Sexualité féminine

« LES SECRETS DU PLAISIR » À chacune son orgasme ! (Partie 3)

Dans l’article précédent, « LES SECRETS DU PLAISIR » A chacune son orgasme ! (Partie 2), je vous parlais de l’orgasme par cunnilingus et celui par masturbation. Aujourd’hui,  nous compléterons donc par l’orgasme vaginal, le plus complexe à mon sens !

L’orgasme vaginal

Nous l’avons déjà vu et établi, le vagin n’est pas en principe et en soi un organe susceptible d’offrir un orgasme complet aux femmes. Et pourtant, cinq à 10 % de femmes affirment connaître des orgasmes dont le siège se situe clairement dans le vagin. Et lui seul…

Y a-t-il de vraies « vaginales » ?

Une question vous tracasse donc, vous qui savez désormais tout ou presque de l’anatomie intime des femmes : est-ce possible ? Une femme peut-elle jouir par la vertu de son seul vagin ?

Plusieurs réponses possibles à cela :

  • la femme connaît une sensibilité particulière sur l’une des zones réputées plus réactives du vagin. Il se peut que cette zone soit stimulée lors de la pénétration du vagin, ce qui n’a rien d’évident dans la plupart des positions.
  • La femme est pénétrée de telle manière que la partie interne du clitoris (8 à 10 cm non visibles, le long de la face antérieure du vagin) et, provoquant ainsi des contractions musculaires qui enserrent le vagin, donnant l’impression (un peu trompeuse) que les sensations ressenties proviennent du vagin lui-même.
  • La femme n’éprouve pas une excitation physique lors de la pénétration, mais une excitation d’ordre psychique. Puis un grand nombre de femmes, la sensation d’être pénétrée, d’être «  remplie ». Associée à une stimulation du clitoris, cette excitation « fantasmée » peut donner l’impression, en partie erronée, que c’est bien le vagin qui provoque la jouissance et non pas le clitoris.

Est-ce la panacée ?

Vous l’aurez compris, l’orgasme vaginal n’a rien d’évident ni de facile à programmer. Le plus souvent, il prend celle qui le ressent, par surprise, presque par accident. Mis sur un piédestal par Freud lui-même au début du XXe siècle, l’orgasme vaginal est aujourd’hui moins considéré comme le signe de l’accomplissement sexuel normal d’une femme que comme un bonus que seules quelques chanceuses pourront connaître au cours de leur vie, voire de manière régulière pour une infime minorité d’entre elles. S’épuiser dans sa quête à tout prix, comme un vain Graal, serait une perte de temps et le meilleur moyen de passer à côté de plaisirs plus accessibles et tout aussi intenses…

Dans mon prochain article, vous apprendrez Messieurs, comment l’aider à déclencher son premier orgasme vaginal !

Des questions au sujet de cet article ? N‘hésitez pas à me laisser un message sur Hémassens Relaxologie.

Christine B.

1 réflexion au sujet de “« LES SECRETS DU PLAISIR » À chacune son orgasme ! (Partie 3)”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s